//

Louis Hémon

Louis Hémon

Né à Brest en 1880, Louis Hémon quitta la France et vécut à Londres pendant quelques années avant de partir pour le Canada, où il devait mourir dans un accident de train à l'âge de 33 ans. Outre Maria Chapdelaine, traduit en plusieurs langues et qui a fait sa célébrité posthume, Hémon a laissé d'autres œuvres, dont Colin-Maillard, Battling Malone, pugiliste, La Belle que voilà et Monsieur Ripois et la Némésis.


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec