//

Jeunesse

Le Raisin devient banane

Septembre en appartement à Montréal m’a appris plus que mon cours secondaire au complet. Quoi? À peu près tout ce qu’il faut pour devenir banane... je veux dire un homme. Par exemple: comment remplir une demande d’emploi chez McDonald ou déchirer les billets à la porte d’un cinéma; qu'un condom, ça ne se prête pas; qu'une banane vaut un steak; que Luc n’est pas parlable quand il s’ennuie de sa blonde; que Roger Boily, notre colocataire, est une ordure; que les bébés aiment Mozart... et la liste pourrait ainsi s’allonger jusqu'à demain matin.

Le raisin devient banane, c'est l’apprentissage de la débrouillardise, l’initiation au monde adulte avec des rires et des larmes, du bruit et des musiques. Un raisin qui vieillit n’a pas le choix: il ratatine ou il devient banane.

Le raisin devient banane est le dix-septième livre de Raymond Plante, qui a mérité plusieurs prix, dont celui du Conseil des Arts du Canada, en 1986, pour Le dernier des raisins.


Parution : 15 octobre 1989, 112 pages
ISBN-13 : 9782764624364
Code barre : 9782764624364
Collection : Boréal Inter
Numéro : 1

10.95 $   /   9.50€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec