//

Essais et Documents

Retour à l'âge des ténèbres

L’âge des ténèbres signifie la fin de la culture. En Amérique du Nord, nous vivons au milieu des dépouilles des civilisations précolombiennes que nous avons détruites. Dans cet essai percutant, Jane Jacobs soutient de façon fort convaincante l’hypothèse selon laquelle nous serions nous-mêmes une civilisation en voie d’extinction. Tout au long de l’histoire, l’humanité a connu de nombreuses époques semblables à celle qui sépare l’Antiquité de la Renaissance. Il y a dix mille ans, nos ancêtres ont quitté leur vie de chasseurs cueilleurs pour devenir des citadins et ont perdu en même temps presque toute la mémoire de ce qui avait précédé. Nous nous retrouvons encore une fois à un redoutable carrefour, alors que la société agricole cède le pas devant la technologie. Comment réussir ce passage sans perdre la culture à laquelle nous sommes tant attachés – et sans que d’autres nations qui se montrent plus habiles que nous à sauter le pas ne nous dépassent irrémédiablement. Il faut d’abord reconnaître que tout ne tourne pas rond. Jacobs distingue cinq piliers de notre société qui ont été ébranlés ces dernières décennies : la communauté et la famille ; l’éducation supérieure ; la science et la technologie ; la représentativité des gouvernements ; la faculté pour les différentes professions de s’autoréguler. Voilà les bases sur lesquelles s’appuie notre culture, mais Jacobs montre comment elles sont en voie de devenir inutiles. Si cela se produisait, nous ne saurions plus qui nous sommes. Le revers de la médaille, c’est que nous pouvons renverser ce mouvement de décadence. Le Japon a réussi à empêcher la disparition de sa culture, malgré la guerre, la destruction et l’occupation, en insistant sur la mémoire et sur la préservation. L’Irlande, qui a vu s’éteindre toutes ses langues vernaculaires à cause de la destruction et de la famine, a pourtant connu une renaissance de sa culture grâce à la détermination de sa population. Jacobs affirme que cela peut se produire ici aussi, pourvu que nous reconnaissions à temps les signes de déclin. Retour à l’âge des ténèbres n’est pas seulement le couronnement de l’oeuvre de Jane Jacobs, mais un des livres les plus importants de notre époque, un cri d’alarme, qui, pour peu qu’on l’écoute, pourrait sauver notre mode de vie.

Traduit par : Lori Saint-Martin, Paul Gagné
Parution : 18 mai 2005, 240 pages
ISBN-13 : 9782764603581
Code barre : 9782764603581

25.95 $   /   20.00€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec