//

Nicolas Goyer

Nicolas Goyer

Écrivain, chercheur indépendant, Nicolas Goyer a enseigné à Montréal et Ottawa. PhD en littérature comparée, il a été professeur dans les arts à Vancouver (SFU) et prof invité à Séville, en Espagne, avant de devenir consultant à l’Unesco et pour des ONG. Il est notamment l’auteur de l’essai Visage et vélocité. Transferts cinématographiques et littéraires (Bruxelles, 2005), le récit Arturo Raspare (Tamam, édition limitée, 2015), et plusieurs chapitres de livres parus dans divers pays. Il a dirigé un numéro de Contre-jour, « Papillons et historicité : de l’Amérique latine ». Traducteur surtout de littérature latino-américaine, il a traduit Mémoire argentine de Tununa Mercado (Paris, 2004), Cartas extraordinarias de María Negroni sous le titre 22 lettres imaginaires d’écrivains bien réels (Paris, Notabilia, 2016), la poésie de Juan Gelman, Mario Benedetti, Idea Vilariño, etc., ainsi que, du Portugal, Antonio Ramos Rosa et Nuno Júdice. Il vit actuellement à Montréal.

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec