//

Marie-Aimée Cliche

Marie-Aimée Cliche

Marie-Aimée Cliche est chargée de cours au département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal. Elle a d’abord  fait éditer sa thèse de doctorat sous le titre Les Pratiques de dévotion en Nouvelle-France. Comportements populaires et encadrement ecclésial dans le gouvernement de Québec (PUL, 1988). Puis elle s’est consacrée à l’étude de l’histoire des femmes et de la famille au Québec, et a publié plusieurs articles sur le féminisme chrétien, l’infanticide, les mères célibataires, les procès en séparation de corps, l’inceste et la violence en éducation. Ces articles ont remporté le prix Hilda Neatby de la Société historique du Canada (1990), le prix Guy-Frégault de l’Institut d’histoire de l’Amérique française (1995), le Prix des Fondateurs de l’Association canadienne de l’histoire de l’éducation (2002) et le prix du Comité canadien d’histoire de la sexualité de la Société historique du Canada (2008). Son livre, Maltraiter ou punir ? La violence envers les enfants dans les familles québécoises, 1850-1969 (Boréal, 2007), a reçu le Prix Jean-Charles-Falardeau, 2006-2007.  Elle prépare actuellement un ouvrage sur l’histoire de la famille au Québec.  


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec