//

Essais et Documents

Drone de guerre

Visages du Pakistan dans la tourmente

« Double jeu » des services secrets dans la guerre contre le terrorisme, témoignages de Navy Seals ayant participé à la traque de Ben Laden, analyses géostratégiques de la menace djihadiste, des risques liés à l’arsenal du seul pays musulman doté de l’arme nucléaire… les actualités nous bombardent de topos sur le Pakistan.
Le « pays des purs » fascine. Mais qu’en savons-nous, au juste?? Nous le regardons du ciel. D’en haut, avec des jumelles, nous nous focalisons sur son gouvernement et nous limitons à une géopolitique désincarnée. Et nous oublions ce qui se joue sur le terrain, comment ce pays de deux cents millions d’habitants vit la guerre de l’OTAN chez son voisin afghan, les frappes de drone sur son territoire, la radicalisation tranquille de sa campagne…
Le journaliste Guillaume Lavallée, correspondant de l’AFP à Islamabad de 2012 à 2015, propose un road-trip de la frontière afghane à la bouillonnante mégalopole Karachi pour illustrer les transformations de ce géant musulman aux pieds d’argile. Les mutations d’un peuple qui se retrouve sur la ligne de feu de cette guerre qui ne dit pas son nom, où l’armée ennemie n’est pas composée d’êtres humains, de semblables, mais de robots qui sillonnent le ciel, télécommandés depuis l’étranger, emplissant les nuits de leur bourdonnement obsédant. Des mutations qui vont bien au-delà du seul bilan humain et transforment le quotidien de millions de Pakistanais, qui ne connaissaient rien des attentats-suicides avant le 11 Septembre. Mais qui depuis en tremblent chaque semaine. 
Psychiatres débordés par les victimes collatérales des drones, chefs tribaux ahuris, poètes pachtounes au verbe musclé, habitants des nouveaux quartiers sécurisés, jeunes désespérés qui abandonnent leur pays sur les eaux mortelles de l’espoir, gangsters de Karachi tirés de films de Coppola, soirées folles et secrètes d’une élite blindée… Drone de guerre raconte ce Pakistan bien réel, celui des habitants de cet autre ground zero, celui que nous ne connaissons pas.  

Parution : 14 mars 2017, 208 pages
ISBN-13 : 9782764624814
Code barre : 9782764624814

22.95 $   /   17.00€

Ce que la presse en dit

« Un livre percutant. […] Fascinant… Super intéressant. » Paul Arcand, Radio 98,5

« Un livre captivant. C’est un grand reportage en fait. On découvre ce pays si mystérieux. » Alain Gravel, Radio-Canada

« On lit ce livre comme un grand reportage. » Mickaël Bergeron, CKIA FM

« L'écriture vivante, empathique et informée de Guillaume Lavallée offre au lecteur un portrait saisissant, plein d'humanité, d'un Pakistan tumultueux, bouleversé par les effets collatéraux de la guerre américaine au terrorisme depuis le 11 septembre 2001. » Louis Cornellier, Le Devoir

« Dans son livre, Guillaume Lavallée décrit un pays profondément bouleversé par l’après-11 septembre 2001. Il parle des gens, il nous raconte des histoires étonnantes, loin des clichés du méchant Pakistanais qui passe son temps à se balader avec une ceinture d’explosifs autour de la taille. » Michèle Ouimet, La Presse

« Parsemé de récits de vie touchants, lelivre demeure une clé incontournable pour comprendre le conflit dans les zonestribales, lieu fort des talibans, mais aussi les bouleversements dans la vie demillions de Pakistanais. Parcourant chaque région du pays, d’Islamabad àKarachi, c’est à travers des rencontres bouleversantes que Guillaume raconte lequotidien d’hommes, de femmes et d’enfants après le 11 septembre. L’ouvragevient nuancer la vision monolithique de ce peuple, méconnu ici au Québec. » André-Anne Côté, Impact campus

« L’invasion en 2001 de l’Afghanistan par les forces américaines et leurs alliés continue d’avoir un impact profond sur l’existence des gens du pays qui sont aujourd’hui les cobayes de guerres nouvelles dont le drone militaire en est le plus éclairant symbole. Ce genre de combat pose des questions éthiques fondamentales et annonce ce qui pourrait être l’avenir de la guerre dans d’autres parties du monde. Mais l’image que retire Guillaume Lavallée de ses trois années passées au Pakistan, c’est celle d’un pays aux mille visages dont les habitants sont les victimes d’une véritable guerre secrète entre les forces aériennes américaines et les combattants djihadistes. »
Ismaël Houdassine, Le Huffington Post

« Guillaume Lavallée offre une plongée dans un pays qu’il a couvert pendant trois ans en tant que correspondant: le Pakistan. « Avec toutes ses mutations de l’après-11-Septembre, avec ses fragilités, avec sa beauté. Avec son humanité. » Une société qui, le rappelle-t-il, n’a pas toujours été à ce point gangrenée par les attentats terroristes. «Tout est arrivé après le 11-Septembre. C’est la tache d’huile de l’intervention américaine en Afghanistan qui est venue déverser ses effets jusqu’au Pakistan, qui l’a transformé. » Natalia Wysocka, Métro

« Un ouvrage qui fait le tour de plusieurs questions et qui permet de comprendre la réalité du Pakistan. » Arnaud Decroix, Ici Radio-Canada

« Un texte pertinent, bien ficelé qui remet brillamment les choses en perspectives. » Jérémy Laniel, Radio-Canada

« Un texte pertinent, bien ficelé qui remet brillamment les choses en perspectives. » Jérémy Laniel, Radio-Canada

« À 40 ans à peine, Guillaume Lavallée affiche un parcours singulier comme reporter québécois sur la scène internationale. Un ouvrage en forme de long reportage, captivant, qui nous ouvre une porte sur ce pays très complexe mais combien fascinant. » Yvan Cliche, Nuit Blanche

« Lucide et limpide, courageux et honnête, le livre nous fait partager une compréhension informée et réelle, sans prendre parti ni dessiner de camps des bons et des méchants. » Maïté Snauwaert, Lettres québécoises

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec