//

Romans et récits

Ce n'est pas une façon de dire adieu

New York, les années 1970. Une ville qui est encore le centre du monde, mais qui commence à douter d’elle-même. La guerre du Vietnam s’enlise, et si l’engouement pour le rock’n roll ne se dément pas, il vient maintenant d’Angleterre, où l’ombre des Beatles plane encore sur le monde de la musique.   

Sean est musicien. Pour le plaisir de faire de la musique, pour cette merveilleuse camaraderie de la scène, pour l’amour de cette vie d’errance entre Montréal, sa ville natale, et les innombrables bleds où il doit jouer. Quand il revient à New York, il vit chez son ami Ralf, qui a un appartement à Brooklyn et un chien qui s’appelle Lennon. Les seules attaches qui donnent à Sean le sentiment d’être chez lui quelque part.   

Pendant que Sean est en tournée, Ralf fait la connaissance d’Héloïse. C’est le bonheur, tout de suite, un voyage en Bretagne, des soupers où se conjuguent amour et amitié. Et, tout à coup, le précaire équilibre ne tient plus.   

Dans ce second roman, Stéfani Meunier se révèle plus que jamais une magicienne des atmosphères. En quelques traits aussi sûrs que retenus, elle sait donner un relief extraordinaire au quotidien de ses personnages. Un regard capté en passant, quelques accords de musique, les paroles d’une chanson aimée qui nous montent aux lèvres, et voilà que notre cœur chavire en même temps que celui des personnages.

Autres informations

Parution : 23 janvier 2007, 216 pages
ISBN-13 : 9782764605035
Code barre : 9782764605035

22.95 $   /   17.50€

Ce que la presse en dit

« Même si ce roman n’a rien d’un suspense, Meunier a l’art de raconter, de tenir en haleine celui qui s’éprendra du trio sur le point d’éclater. »
Claudia Larochelle – Journal de Montréal

« C’est un livre étrange. Qui avance à pas feutrés, dans le flou, la distance. Pas d’afflux d’émotions, presque pas d’action. Mais, en toile de fond, une petite musique mélancolique, lancinante, qui monte, monte… et vous enserre la gorge, à votre insu. »
Danielle Laurin – Le Devoir

« Très agréable à lire. Un style très peaufiné. […] Extrêmement fascinant. C’est un travail d’auteur tout à fait pertinent. Un très très bon livre. »
Raymond Cloutier – Radio-Canada/Vous m’en lirez tant

« Très touchant… très triste. Mais sans apitoiement. Sans lyrisme excessif. Quelle retenue, quelle grâce, oui, vraiment ! »
Danielle Laurin – Elle Québec

« Ce n’est pas une façon de dire adieu est l’évocation parfaitement réussie des années 60 et 70, des rêves et des illusions qu’elles portaient. […] Les récits alternés des protagonistes ne se contredisent pas, la sincérité de chacun est complète. »
Réginald Martel - La Presse
Pour lire la critique

« Elle écrit bien Stéfani Meunier ! Ce nouveau roman a tout pour nous en convaincre,entre autres ses personnages et l’eau trouble dans lesquels elle les plonge,qui les fait naviguer sur de hautes vagues d’émotion. Cela n’est pas rien. »
Jean-François Crépeau – Le Canada Français

« Les sentiments et les mots coulent de manière limpide et nous ensorcellent. »
Paul-François Sylvestre – L’Express de Toronto

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec