//

Romans et récits

Explication de la nuit

Ito Baraka va mourir. À Gatineau, loin du soleil, dans l’obscurité humide de ce minable appartement qu’il partage avec sa compagne, Kimi, autochtone et junkie. 
Mais, avant de mourir, il a ce livre à finir. Ce roman où il raconte des événements qui se déroulent dans un pays où le soleil brûle, brûle la peau, brûle le cerveau, brûle la rétine de ceux qu’on oblige à le regarder sans ciller. Dans un pays où brille également un autre soleil, celui d’un dictateur en proie à la peur. 
Et quand un dictateur a peur, il ratisse large. D’abord, il y a ces jeunes, à l’université, qui affichent leur liberté en montant Beckett sur des scènes de fortune et en distribuant des tracts où la parole de l’auteur de Fin de partie prend une résonnance insoupçonnée. Ensuite, il y a les vieux, qui sont, on le sait bien, devins, mages, charlatans et surtout ensorceleurs et mangeurs d’âmes, et qui, une fois la nuit venue, sur leur couche, ferment les yeux, ordonnent à leur esprit de quitter leur corps et partent vers des contrées lointaines, êtres étranges aux bras déployés au-dessus des cases endormies, leurs ailes de feu tendues dans le vent. 
La magie n’est-elle pas la plus dangereuse forme de sédition? 
C’est ainsi que Ito, dans sa cellule, fera la connaissance de Koli Lem, l’aveugle qui ne se sépare jamais de ses livres. Au milieu de la nuit la plus noire, dans les paroles échangées, dans leur chair, ils seront l’un pour l’autre l’unique lumière. 
Dans ce quatrième roman, Edem Awumey propose une œuvre d’une force inouïe, qui explore impitoyablement cette obscurité que l’humanité porte en elle. 

Parution : 15 octobre 2013, 216 pages
ISBN-13 : 9782764622810
Code barre : 9782764622810

22.95 $

Ce que la presse en dit

« Avec ce quatrième roman, Edem Awumey confirme son immense talent de prosateur et atteint une maîtrise du récit inégalée dans son œuvre. Cette histoire douloureuse à souhait est livrée dans une langue magnifique qui fait honneur à la littérature dont s'abreuvent les personnages. »
Sébastien - gallimardmontreal.com

« Grave, tragique, dur, violent, mais porté par une écriture fiévreuse, embrasée. La surenchère poétique n’est pas loin, comme si ce n’était jamais assez, jamais trop, tant il y a à dire, tant est puissante la charge de ce qu’il y a à raconter. »
Danielle Laurin – Le Devoir

« Un récit poignant et magnifiquement écrit. »
Nathalie Petrowski - La Presse

« Edem Awumey a écrit un roman dur et sensible... à la fois concret et philosophique. »
Marie-Christine Blais - La Presse

« … un écrivain à la plume extrêmement puissante. »
Marie-France Bornais – Journal de Québec

« Car de sa plume à la fois implacable et poétique, Edem Awumey ne joue pas à l’autruche. Il braque un regard lucide sur son Togo natal, la dictature, l’immigration et l’intégration. En racontant son héros entre hier et présent, Edem Awumey réussit par ailleurs à évoquer les plus récentes révolutions printanières, arabe comme érable. Au final, Explication de la nuit se reçoit comme un hymne puissant au pouvoir des mots et de la pensée libre et plurielle, ainsi qu’au besoin d’apprendre à ne pas se brûler les ailes au soleil du passé et de vivre dans le noir. »
Valérie Lessard – Le Droit

« Il y a des passages magnifiques, très durs aussi. »
Marie-Louise Arsenault - Plus on est de fous plus on lit / Radio-Canada
[Entrevue]

[Entrevue à Radio-Canada International]

« On lira Explication de la nuit pour sa prose magnifique et sa réflexion juste et nécessaire sur l’envers du rêve et l’acte de raconter. »
Laurence Charlotte Vinet - Impact campus

« Une écriture riche, dérangeante et profonde. »
Danièle Grenier - Divines tentations / Radio-Canada

« Un roman très prenant qui est porté par un souffle lyrique très fort. Un roman qui nous permet à nous occidentaux d’accéder un peu à ce que peut être la vie d’un africain. »
Anne Michaud  - Bernier et cie / Radio-Canada Ottawa

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec