//

Essais et Documents

Fin de cycle

Aux origines du malaise politique québécois

La société québécoise termine douloureusement le cycle historique ouvert par la Révolution tranquille. L’espace politique est en pleine métamorphose.


Souverainistes, fédéralistes, lassés de ce débat? De gauche, de droite, ou «ailleurs»? Les idéologies auxquelles nous étions habitués semblent frappées de désuétude. Les Québécois ne savent plus exactement comment penser leur avenir collectif. Partout, un sentiment d’impuissance se propage, alimenté par un cynisme généralisé. Et un pessimisme mortifère gagne la conscience collective.


Dans cet essai, Mathieu Bock-Côté décrypte la crise politique québécoise à la lumière des tendances historiques et sociologiques lourdes qui ont fait le Québec depuis cinquante ans. De l’implosion de la question nationale à celle du mouvement souverainiste, en passant par le retour d’un certain conservatisme longtemps refoulé dans les marges du débat public, il cherche à dégager le sens d’une mutation historique. Surtout, il cherche à voir ce qui, dans cette fin de cycle, permet d’espérer un ressaisissement du Québec.


Autres informations

Vidéo : Entrevue avec Mathieu Bock-Côté à propos de Fin de cycle

Parution : 21 février 2012, 184 pages
ISBN-13 : 9782764621684
Code barre : 9782764621684

22.50 $   /   17.50€

Ce que la presse en dit

« La voix est jeune, le ton péremptoire, la réflexion décapante, le parcours fascinant. »
Laurent Laplante - Nuit Blanche

« Un discours pertinent et plein de fougue, une pensée de droite qui tente de s'articuler face à une gauche alerte. »
Josée-Anne Paradis - Le Libraire

« Grâce à la Révolution tranquille, les souverainistes ont pu étoffer leurs idées. Aujourd'hui, on peut se demander où les Québécois se situent par rapport à la question nationale. Ce livre nous répond sans détour. »
Karine Vilder - Vita, Été 2012

« Mathieu Bock-Côté s’élève au-dessus de la mêlée et c’est fort heureux. Il réussit à le faire dans la frénésie de l’actualité et dans une société en manque de leadership.»
Yvon Paré - Le Progrès dimanche

Entrevues :
[Médium large (SRC)]
[Des matins en or (SRC)]

« Un livre très, très stimulant. »
Marie-France Bazzo / Bazzo.tv

«  Un livre absolument brillant, passionnant. Un livre que je recommande fortement. »
Richard Martineau à LCN-Franchement Martineau

« Un livre majeur. » – Mario Dumont, Télévision V / Dumont

« Du haut de sa jeune trentaine, ce sociologue s’impose déjà comme l’un des intellectuels les plus brillants du Québec. »
Pierre Cayouette, L’actualité

« Un ouvrage dense. […] Brillant! »
Mario Roy, La Presse

« Un livre majeur. »
Mario Dumont – V/Dumont
 
« Mathieu Bock-Côté propose dans son dernier livre, Fin de cycle (Boréal), une série d'hypothèses sur l'échec du " souverainisme ". Selon son habile formule, la souveraineté est une " excellente réponse à une question qui se pose de moins en moins ". »
Antoine Robitaille – Le Devoir
 
« L’ouvrage analyse la morosité, entre autres, de la population à l’égard de la sphère politique et de la souveraineté. L’auteur s’intéresse également aux changements sur l’échiquier politique québécois ces dernières années, notamment par l’émergence du Nouveau Parti démocratique sur la scène fédérale, et l’arrivée de la Coalition Avenir Québec. »
Caroline D’Astous - Huffington Post Québec


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec