//

Biographies

George-Étienne Cartier

Bourgeois montréalais

Que ce soit pour l’encenser comme père de la Confédération canadienne ou pour le dénigrer comme traître à la cause nationaliste, les historiens n’ont généralement vu en George-Étienne Cartier que le personnage politique. C’est plutôt sous les traits du grand bourgeois montréalais que Brian Young nous le fait connaître dans ce livre. Car, avant d’être un homme d’État, Cartier était avocat, propriétaire foncier et promoteur de chemin de fer. Et c’est sans doute à la lumière de ces faits que l’on peut vraiment comprendre comment le patriote rebelle de 1837 devient quelques années plus tard l’allié des milieux d’affaires anglophones, l’avocat des sulpiciens et le défenseur inconditionnel des institutions britanniques. La vie privée de Cartier — ses problèmes familiaux comme ses activités d’homme d’affaires —jette aussi un éclairage nouveau sur l’élite coloniale et sur la société montréalaise au milieu du xixe siècle.

« À une époque où notre historiographie était dominée par l’histoire économique et sociale, Brian Young a su produire une brillante œuvre historique mêlant le politique à l’économique. Fait étonnant pour un historien universitaire, l’auteur a réussi le tour de force d’intégrer des éléments de la vie privée de Cartier qui ne cachait pas son penchant pour les femmes et les mondanités. »
André Champagne, extrait de la préface

Cette nouvelle édition est, entre autres, agrémentée d'une nouvelle préface d'André Champagne et d'une bibliographie mise à jour.

Traduit par : André D'Allemagne
Parution : 10 novembre 2004, 252 pages
ISBN-13 : 9782764603505
Code barre : 9782764603505

22.50 $

Ce que la presse en dit

« En quatre chapitres l’auteur brosse un portrait à la fois complet et original. Original, car il situe Cartier dans la société de son époque, ce qui est très utile pour comprendre l’action de l’homme. Complet, parce qu’il esquisse, au fil des pages, les traits de caractère de Cartier. On peut admirer Cartier, on peut le critiquer, le détester, il n’en reste pas moins que la lecture de ce remarquable ouvrage, bien illustré, permet de saisir la personnalité de cet homme [...]. Un livre à lire, sans aucun doute. »
Gabriel Racle - L'Express

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec