//

Romans et récits

Les Troutman volants

L’impétueuse Hattie vient de se faire plaquer par son petit ami à Paris. Sa sœur, Min, connaît un épisode dépressif encore pire que les précédents. Quand Hattie reçoit l’appel sa nièce Thebes, qui n’a que onze ans, elle saute dans le premier avion pour Winnipeg . Elle trouve Min en route pour l’hôpital psychiatrique et prend ses neveu et nièce sous son aile. Des deux enfants de Min, Logan et Thebes, l’un ne parle pas, tandis que l’autre parle trop, beaucoup trop… Hattie est bien sûr dépourvue de toute aptitude parentale et décide de faire la première chose qui lui passe par la tête : entasser les enfants dans la fourgonnette Ford avec une glacière pleine de sandwichs, et foncer vers le sud des États-Unis à la recherche de leur père, qui vit quelque part là-bas.

Dans le périple fantasque qui s’ensuit, Hattie tente de se réconcilier avec le passé piégé qu’elle partage avec sa sœur, Logan grave à la pointe du couteau d’étonnantes maximes sur le tableau de bord, tandis que Thebes dessine des chèques gigantesques qu’elle distribue aux gens dans le besoin. Le trio découvre bientôt que, si la liberté a un prix, elle comporte aussi d’indéniables avantages.

Traduit par : Lori Saint-Martin, Paul Gagné
Parution : 6 octobre 2009, 328 pages
ISBN-13 : 9782764606773
Code barre : 9782764606773

25.95 $   /   19.50€

Ce que la presse en dit

« C’est une découverte. Ce roman prend une dimension universelle parce qu’il interroge les valeurs familiales. C’est un voyage à travers un continent à la fois intérieur et extérieur. C’est d’une écriture très fine, très proche des émotions. Une fin étonnante. C’est un très beau livre. » Marie-Christine Bernard – Radio-Canada Chicoutimi/ Beau temps, mauvais temps

« [Miriam Toews] écrit des romans déjantés, drôles, profondément désespérés. C’est moderne et ravagé. »
Marie-France Bazzo – Télé-Québec / Bazzo TV

« J’ai été captivée. [L’auteure] a un univers foisonnant. Je trouvais qu’elle savait la ligne très fine entre humour et gravité, délinquance et humanité. Un bon sens des dialogues. On est dans un monde de boiteux, d’écorchés vifs. Malgré tout, on sent l’attachement de l’auteure pour ses personnages. On  s’y attache. J’ai été profondément émue et ravie de découvrir cette auteure. »
Sophie Durocher – Télé-Québec / Bazzo TV

« Un mélange de comédie et de drame familial. C’est très inventif. Il y a beaucoup de finesse. C’est quelque chose de très touchant. » David Homel – Radio Canada / Vous m’en lirez tant

« Dans Les Troutman volants, Miriam Toews met en scène des êtres aux sentiments ambigus devant une réalité douloureuse : la folie d’une personne aimée. Elle traite ce thème avec doigté et son roman est empreint d’une touchante tendresse. » Sylvie Trottier – Nuit blanche


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec