//

Romans et récits

Métis Beach

« Croyez-vous en Dieu, monsieur Carr ? »
Cette question, on me la poserait souvent désormais, et toujours avec un air entendu. Comme si, déjà, on cherchait à débusquer en moi l’imposteur. Après tout : ne pas croire en Dieu dans ce pays n’est-il pas antiaméricain ?


À cinquante ans, le scénariste Roman Carr est au sommet de sa gloire. Sa série télévisée In Gad We Trust, satire cinglante de l’Amérique et de sa relation avec Dieu, fait un tabac. Roman Carr, né Romain Carrier, se taille une place enviable à Hollywood, aboutissement d’un long parcours tortueux pour ce Gaspésien qui a fui son village dans des circonstances troubles en 1962, à l’âge de dix-sept ans.

« Un premier roman parfaitement maîtrisé que j'ai lu sans pouvoir m'arrêter ! Chapeau ! »
Chrystine Brouillet - Salut Bonjour / TVA

« Ce premier roman de [...] Claudine Bourbonnais témoigne d’une remarquable maîtrise romanesque. [...] c’est brillant, documenté. Mais ce qui finit par l’emporter dans Métis Beach, c’est l’histoire, passionnante, riche en rebondissements et, il faut bien le dire, tragique, greffée aux grands bouleversements qui ont secoué l’Amérique du Nord dans la deuxième moitié du XXe siècle. »
Danielle Laurin - Le Devoir



Parution : 6 mai 2014, 456 pages
ISBN-13 : 9782764623053
Code barre : 9782764623053

29.95 $

Ce que la presse en dit

« Journaliste depuis 20 ans, son premier roman nous dévoile une conteuse hors pair. »
Mireille Villeneuve - Flèche mag

« Claudine baigne dans le monde de l’information depuis longtemps. On le sent dans la manière sûre et documentée avec laquelle elle manipule cette matière délétère. Cette approche journalistique donne une valeur ajoutée à un roman qui impressionne déjà par la rigueur de son canevas. Un premier livre ambitieux qui livre la marchandise. Oui, vraiment, une auteure est née. »
Claude Deschênes

« Dans son premier roman, la journaliste de formation joue d'une plume à l'indéniable sens du rythme et de l'image. Mais elle se montre aussi - et surtout! - capable de creuser au-delà de la surface de son héros pour entraîner le lecteur à sa suite, de sa Gaspésie natale à Los Angeles, des années 1960 aux lendemains du 11 Septembre. »
Valérie Lessard - Le Droit

« Un premier roman qui nous permet de découvrir le grand talent de l'auteure Claudine Bourbonnais. Une écriture agréable, un sens du récit accrocheur et une trame historique passionnante font la force de Métis beach. À lire ! »
Les libraires de la librairie L'Exèdre - leslibraires.ca

« Métis Beach est une histoire menée de main de maître, aussi bien la trame que les péripéties et rebondissements. Ce premier roman reflète tout le travail qu’il a exigé; il souligne le talent de créatrice et sa maîtrise de son médium de l’écrivaine. »
Jean-François Crépeau - Le Canada Français

« Il s’agit de son premier roman. On jurerait que c’est son dixième. Quel souffle traverse ces 448 pages ! »
Dominique Alexis – La Terre de chez nous

« Un réel page-turner. Malgré son allure imposante (presque 450 pages), Métis Beach est construit en toute maîtrise et parvient, d’un bout à l’autre, à entretenir le mystère grâce à des personnages incarnés, entiers. D’un tragique captivant, vraiment ! »
Alexandra Gendron-Deslandes - La Bible urbaine

« Claudine Bourbonnais publie une première œuvre animé d’un souffle romanesque apparenté à celui des grands romanciers américains. Une œuvre remarquablement maîtrisée. »
Betty Achard – Le Bel Âge

« Un roman qui vous secoue, vous blesse, vous enthousiasme et vous fait passer par toutes les gammes de l’émotion. Une révélation que ce premier roman de Claudine Bourbonnais. »
Yvon Paré – Littérature du Québec

« Un premier roman parfaitement maîtrisé que j'ai lu sans pouvoir m'arrêter ! Chapeau ! »
Chrystine Brouillet - Salut Bonjour / TVA

« Ce premier roman de [...] Claudine Bourbonnais témoigne d’une remarquable maîtrise romanesque. [...] c’est brillant, documenté. Mais ce qui finit par l’emporter dans Métis Beach, c’est l’histoire, passionnante, riche en rebondissements et, il faut bien le dire, tragique, greffée aux grands bouleversements qui ont secoué l’Amérique du Nord dans la deuxième moitié du XXe siècle. »
Danielle Laurin - Le Devoir

Parmi « les meilleurs compagnons pour une journée à la
plage ».
Lisanne Rheault-Leblanc - Nightlife.ca

« Claudine Bourbonnais nous promène à travers cette histoire fabuleuse du Québec et des États-Unis des années 60-70. Elle fignole tellement bien cette histoire. Un roman qui se lit d’une traite. À lire cet été, un bon roman de vacances. »
Patricia Powers - Chez nous le matin / Radio-Canada

« Un délice littéraire. »
Lysiane Drewitt, Librairie Boutique Vénus – Leslibraires.ca

« Une plume qui, d'instinct, emprunte le meilleur raccourci, suscite l'image la plus forte, dessine le plan le plus
harmonieux. »
Richard Boisvert – Le Soleil

« La précision, la justesse des recherches, le mélange histoire/fiction permettront au lecteur d’apprendre ou de se réapproprier une époque au fil de pages écrites d’une plume fluide et transparente. »
Adeline Mantyk – L’Avantage

« Un livre vraiment bien écrit. Une nouvelle auteure est née ! Un excellent livre. »
Éric Barrette - La vie chez nous / TVA

« Un bon roman. C’est un héritage des sixties. C’est très bien écrit. »
Valérie Cloutier – Le Téléjournal Québec / Radio-Canada

« Claudine Bourbonnais a une magnifique plume. Jamais on ne se demande où veut nous mener l’auteure. Elle nous attire, on la suit, tournant page après page, faisant abstraction de tout autre univers que celui du livre. »
Yannick Ollassa – Livresquement boulimique

« Ce qui est frappant dès les premières pages de Métis Beach, c’est à quel point c’est bien écrit. Le récit coule de source. [...] on dénote beaucoup d’élégance et de fluidité dans le style. »
Nathalie Petrowski - La Presse

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec