//

Romans et récits

Mourir par curiosité

Il l’a vu, il l’a bien vu foncer le long de la voie ferrée et bifurquer sur la gauche. Le temps d’une nanoseconde, il était trop tard, Emmanuel s’est envolé sans avoir eu le temps de modifier sa ligne de course, il n’a jamais pu l’éviter, l’autre roulait trop vite. Un 4 x 4 contre un skateboard.

Noir vide, noir plat, une petite mort. Ou la mort. Il ne sait pas, mais son cerveau fonctionne, la preuve, il pense encore.

Ils défilent tous à son chevet, son père, sa mère, sa copine, Juliette. Puis repartent, tristes, désolés, dévastés. Seule Rose reste, sa tante Rose, elle qui était pourtant si discrète, la voici qui commence à lui raconter des histoires. Elle est intarissable, et c’est chacun des ancêtres d’Emmanuel – oncles, tantes, arrière-grands-pères et arrière-grands-mères – qui descend de sa branche de l’arbre familial pour revivre sur le souffle de Rose. 

Christiane Duchesne nous donne ici un roman tissé de mille et une histoires, où ses talents de conteuse captiveront encore une fois ses lecteurs de tous âges.

Parution : 16 février 2016, 296 pages
ISBN-13 : 9782764624388
Code barre : 9782764624388

25.95 $   /   20.00€

Ce que la presse en dit

« On retrouve ici tout le talent de conteuse de Christiane Duchesne. Il y a une qualité de la langue, il y a un souffle. C’est touchant sans tomber dans le pathos. Il y a beaucoup de lumière, d’espoir à travers ces histoires-là. »
Claudia Larochelle, Radio-Canada

« Ciselé avec finesse, ce roman est captivant et émouvant. »
Josée-Anne Paradis, Les Libraires

« Mourir par curiosité est une œuvre de maturité qui montre de façon lumineuse les vertus des racines et leur pouvoirs merveilleux. »
Martine Desjardins, L'actualité

« Christiane Duchesne rend hommage ici à l’art de dire, de raconter, au métier qu’elle pratique et qu’elle pratiquera encore jusqu’à son dernier souffle. »
Yvon Paré, Littérature du Québec

« Un très beau livre. Un style enlevant, très vivant. »
Suzanne Dion, 103,7 FM

« On ne peut s’empêcher de se régaler. On a beau se dire que c’est assez, c’est trop, n’en jetez plus la coupe est pleine, on ne cesse de s’émerveiller devant le talent de conteuse de Rose… autrement dit de l’auteure, qui tire les ficelles derrière. »
Danielle Laurin, Le Devoir

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec