//

Romans et récits

Poisson d'avril

Ivan Dolinar voit le jour dans la Yougoslavie de Tito, le 1er avril 1948. Commencée sous les plus heureux auspices, sa vie prend soudain une tangente inattendue quand même ses intentions les plus pures semblent se retourner contre lui au milieu d’un monde gouverné par la propagande et la paranoïa. À dix-neuf ans, une blague innocente l’oblige à interrompre ses études de médecine et lui vaut d’être envoyé dans un camp de travail. Libéré à la veille de la guerre civile, Ivan s’enrôle du mauvais côté, et se retrouve comme pion au milieu d’un échiquier, où les alliances et les règles changent sans cesse et sans avertissement. Mais, dans un monde en proie à la folie, une seule règle est toujours valable : celle de la survie.

Au confluent de l’humour noir et d’une profonde humanité, Poisson d’avril est une mordante satire politique et une hilarante parodie de la guerre.

Traduit par : Hervé Juste
Parution : 25 mars 2014, 304 pages
ISBN-13 : 9782764623022
Code barre : 9782764623022

27.50 $

Ce que la presse en dit

« Novakovich utilise les funestes aléas de son pathétique personnage pour parodier finement les déboires historiques de son ancien pays. Sens de l'autodérision, sarcasme et ironie sont à la clé. L'auteur affiche sa filiation avec ses confrères slaves, dont l'humour noir et l'esprit mélancolique ne sont plus à démontrer. »
Michèle Bernard - Nuit blanche

« Poisson d’avril est son premier roman, marqué par un imaginaire riche, un humour grinçant irrésistible. L’auteur a la finesse de grossir juste assez le trait pour faire naître le sourire narquois. »
Catherine Lalonde – Le Devoir

« Quelle écriture, et surtout des expressions pratiquement jamais rencontrées dans un roman. Surprenant, et à lire absolument.»
Roger Robitaille - La Pocatière CHOX-FM

« Un excellent roman pour ceux qui aiment le côté absurde de la vie et des Hommes. Beaucoup de plaisir lors de cette lecture déroutante. »
Danielle Perreault - 103,5FM

« L’écriture est exceptionnelle. C’est très humoristique, très bien écrit. Un roman qui capture. Ça m'a vraiment plu. Je pense que c'est un livre qui va m'accompagner un bon moment. »
Thomas Hellman – Plus on est de fous, plus on lit / Radio-Canada

« Un livre rare ! »
Anne Bourgoin – 7 jours

« Terriblement drôle, lugubre et passionnant, ce Poisson d’avril chemine avec ses parts d’ombres et de clarté pour dessiner le relief d’une humanité flouée et résignée. Un beau portrait de l’immonde bêtise humaine. »
Maud Cucchi – Le Droit

« Ça prend un sacré sens de l’humour pour parler de la Croatie sans trop désespérer. L’écrivain montréalais Josip Novakovich en possède tout un. »
Mario Cloutier – La Presse

« Josip Novakovich crée, avec ce roman pittoresque, une satire politique et un portrait saisissant de la condition humaine, en posant sa lentille grossissante sur un lieu et un régime qui sont peu familiers aux Occidentaux.»
Marie-France Bornais - Journal de Québec

« Diablement amusant et profondément dérangeant… Il est étonnant d’y trouver tant de lyrisme et de beauté. »
Maud Casey - New York Times Book Review

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec