//

Romans et récits

Ruelles, jours ouvrables

Flâneries en ruelles montréalaises

Aux premiers jours du printemps 2000, André Carpentier entreprend ce qu’il appelle ses « flâneries en ruelles montréalaises ». Loin d’être un guide touristique, ce livre mêle littérature et réflexion d’admirable manière.
Second volet des Fragments nomades – le premier racontait un voyage au Tibet (Mendiant de l’infini, Boréal, 2002) –, ces fragments ont été écrits durant trois ans et en toutes saisons. André Carpentier nous transmet magnifiquement sa fascination pour ces ruelles, son « promenoir », lieu de spontanéité et d’improvisation. Montréal en dissimulerait quelque 475 kilomètres !
Enfant élevé à la très montréalaise formule du « va donc jouer dans la ruelle ! », Carpentier nous entraîne dans ses errances, celles des pas et celles de l’esprit. Les fragments proposés ici peuvent se lire par bribes et par secousses, laissant le lecteur libre de son parcours, ébloui le plus souvent par la grâce de l’écriture.

Et peut-être dorénavant déambulerez-vous à votre tour plutôt côté ruelle.

Lire l'article du Soleil


Parution : 27 avril 2005, 372 pages
ISBN-13 : 9782764603734
Code barre : 9782764603734

29.95 $   /   22.50€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec