//

Essais et Documents

Science, on coupe !

Chercheurs muselés et aveuglement volontaire : bienvenue au Canada de Steven Harper

Le gouvernement canadien annonce la fermeture des bases scientifiques dans l’Arctique au moment même où commencent les forages pétroliers. Un important centre de recherches océanographiques et halieutiques fait l’objet de compressions budgétaires quand le même gouvernement procède au démantèlement de la réglementation de la pêche. Coïncidences ? Au contraire...

Chris Turner montre comment les attaques du gouvernement Harper contre la recherche fondamentale et la diffusion du savoir constituent ni plus ni moins qu’une guerre à la science et à l’esprit des Lumières. Depuis son arrivée au pouvoir en 2006, ce gouvernement est activement engagé dans la destruction systématique de la longue tradition scientifique au Canada.

La seule « vérité » qu’il reconnaît, ce n’est pas celle qui découle d’une recherche scientifique indépendante et de haut niveau, mais celle que lui dicte son idéologie de droite crypto-évangéliste. Pourquoi s’encombrer des faits quand ils vont à l’encontre de ses convictions ? Mais il y a péril en la demeure : en bloquant ainsi l’accès des citoyens au savoir, à la connaissance, c’est la démocratie même que ce gouvernement est en train de détruire.

Traduit par : Hervé Juste
Parution : 4 février 2014, 232 pages
ISBN-13 : 9782764623213
Code barre : 9782764623213

22.95 $   /   17.00€

Ce que la presse en dit

« En s'appuyant sur l'histoire de la science cannadienne et ses rapports avec la politique, Turner dresse le sombre portrait d'un Canada n'ayant jamais été gouverné avec si peu de clairvoyance. »
Thomas Dupont-Buist - Les libraires

« Que l'on prenne ce livre par le début ou par un de ses chapitres en particulier il est tout aussi intéressant, car trèsdocumenté et explicite. Une histoire à suivre et un livre à lire avant laprochaine élection fédérale. »
Michel Handfield - Delinkan Intellectuel

« Le Canada est entré de plein fouet dans une ère d’aveuglement volontaire, une nouvelle grande noirceur.»
Catherine Gauthier - Nouvelles CSQ

« Les sciences de l’environnement sont les plus grandes victimes du couperet Harper tout simplement parce que c’est le domaine le plus à même de produire des données susceptibles de contrecarrer le développement industriel, et particulièrement l’extraction des ressources naturelles, selon Chris Turner. »
Pauline Gravel - Le Devoir

« [Chris Turner] nous démontre son point de vue de façon efficace. »
Jean-Philippe Cipriani - Plus on est de fous plus on lit / Radio-Canada

« Le livre de Chris Turner est une lecture obligatoire pour chacun de nous afin que nous comprenions l’énormité de la guerre que Harper a déclarée à la science et que nous y mettions un terme. »
David Suzuki

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec