//

Romans et récits

Le Bois dont je me chauffe

Au milieu des forêts entourant le village de Saint-Rémi, dans les Laurentides, François Landry fait figure d’espèce rare. Il est sans doute le seul intellectuel dont c’est l’habitat permanent. Quelques-uns de ses semblables ont l’habitude de migrer de la ville à la campagne, selon les saisons. Pas lui.

Il fait quelques petits boulots, parcourt les routes sinueuses des environs, entretient des liens jamais tout à fait simples avec les gens du coin, mais, surtout, il observe, écoute, réfléchit, écrit. Souvent, notre façon d’occuper le territoire comme si c’était un vêtement mal taillé le met en colère. Et quand il est en colère, il ne se gêne pas pour nous dire de quel bois il se chauffe.

Écrit d’une plume à la fois rageuse et élégante, Le Bois dont je me chauffe est un exercice d’indignation qui vient à point pour nous rappeler que vivre dans un rapport harmonieux avec la nature, c’est d’abord vivre dans le respect de nos semblables.

Parution : 9 juin 2020, 192 pages
ISBN-13 : 9782764626252
Code barre : 9782764626252

22.95 $   /   17.00€

Ce que la presse en dit

« Dans Le bois dont je me chauffe, François Landry raconte sa vie au cœur de la forêt et s’indigne depuis son refuge de Saint-Rémi-d’Amherst dans les Laurentides contre la façon dont l’humain occupe le territoire en tentant de le mettre à sa main plutôt qu’en respectant la nature. Une rage salutaire ! »
Anne Pelouas, Avenue.ca

« C’est ainsi qu’il exprime son point de vue sur le monde. En faisant le portrait touchant d’un voisin qui l’inspire, ou en racontant ses journées de labeur passionné à élaguer sa petite forêt, tronçonneuse à la main, allant de découvertes en indignations. »
Christian Desmeules, Le Devoir

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec