//

Romans et récits

Un cœur habité de mille voix

René se sent soudain devenu un vieux monsieur. Il est à la fois conforté et agacé par les soins empressés d’Olga, son infirmière russe, qui ne peut s’empêcher de lui rappeler que, malgré son nom d’homme et ce qu’il voudrait faire croire à tout le monde, il est une femme. René qui veut s’habiller avec élégance, comme au temps où il/elle était pianiste dans les cabarets. Ne se pourrait-il pas que ses maîtresses viennent lui rendre visite ?

Autour de lui gravitent Johnie l’écrivaine, Doudouline la musicienne, Polydor la libraire-philosophe, l’Abeille la peintre, Gérard l’amoureuse de plaisirs illicites. Elles sont les unes pour les autres un refuge, un cocon de chaleur à l’abri de l’hiver. Elles font la fête, s’étourdissent. Elles se remémorent les amours passées, les tragédies, les combats, et se montrent prêtes à reprendre la lutte quand l’hydre de la bigoterie et de l’intolérance dresse à nouveau la tête.

Marie-Claire Blais reprend ici les personnages qui avaient donné vie à deux importants romans qu’elle signait voilà quelques décennies, Les Nuits de l’Underground (1978) et L’Ange de la solitude (1989). Elle nous fait revivre les grands moments de militantisme pour les droits des gays qui ont marqué le siècle dernier. Elle nous fait surtout renouer avec une galerie de femmes inoubliables dans leur complexe et bouleversante humanité.

Parution : 5 octobre 2021, 288 pages
ISBN-13 : 9782764626856
Code barre : 9782764626856

29.95 $

Ce que la presse en dit

« Marie-Claire Blais a donné naissance à des centaines de personnages dans sa vie. Cette fois, elle fait revivre la petite communauté d’amies gaies et trans des romans Les Nuits de l’Underground (1978) et L’Ange de la solitude (1989). […] L’écrivaine a eu envie de revisiter ces deux romans en constatant l’homophobie ambiante un peu partout dans le monde. »
Chantal Guy, La Presse +

« Dans Un cœur habité de mille voix, Marie-Claire Blais remonte le fil de l’histoire des luttes LGBT »
Manon Dumais, Le Devoir

« Marie-Claire Blais a un regard hyper moderne qui n’a pas vieilli. Elle a une grande conscience sociale. […] Ce livre est un condensé, une synthèse de toute sa pensée, de son imaginaire. Il y a aussi des réflexions chargées d’espoir, notamment sur la mort. » 
Claudia Larochelle, Plus on est de fous, plus on lit (ICI Radio-Canada)

« Un roman que j’ai beaucoup aimé. » 
Kevin Lambert, Plus on est de fous, plus on lit (ICI Radio-Canada)

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec