//
Je croyais que je n’avais plus de coeur quand j’ai rencontré le vieil artiste. Peut-être qu’en effet je n’en avais plus. Ou bien que j’avais voulu l’endormir, que je ne le savais pas mais qu’il était là, presque intact. C’était un vieil homme. C’est peut-être ce qui explique que je ne l’ai présenté à personne. Je n’aurais pas su comment le présenter. Je n’aurais pas su comment définir notre relation. C’était de l’amitié, et c’était peut-être autre chose. Mais je n’aurais pas voulu avoir à expliquer ce que c’était.

Elle est jeune. Elle aime être seule. Elle aime les bars. Elle se croit incapable d’aimer. Parfois, elle se sent habitée par une chanteuse, la chanteuse qu’elle aurait voulu être.
Il est vieux. Dans ses yeux, il y a une douceur, un peu comme une résignation. La peau de ses mains est parsemée de marques de vieillesse. Il est chanteur. Il a déjà eu du succès.

Dans ce premier roman, Stéfani Meunier trace avec une extrême délicatesse la rencontre improbable de deux êtres que tout semble séparer. Roman d’apprentissage, L’Étrangère raconte le parcours d’une jeune femme qui apprend à vaincre la peur, à habiter le monde. « Ma maison est imparfaite, mais chaque jour qui passe fait que cette maison est un peu plus mienne. »

Parution : 12 janvier 2005, 160 pages
ISBN-13 : 9782764603512
Code barre : 9782764603512

19.95 $   /   15.00€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec