//

Romans et récits

Mort à la baleine

En 1969, près d’un minuscule port de Terre-Neuve, un rorqual commun se retrouve prisonnier d’un étang salin. Loin de venir en aide à l’animal piégé, pêcheurs et employés de l’usine locale réagissent alors comme l’auraient fait leurs lointains ancêtres armés de harpons, à cette différence près qu’eux sont équipés de carabines de chasse : ils convergent vers Aldridges Pond pour se mesurer au gigantesque cétacé.

Mais un homme, un écrivain doublé d’un écologiste avant la lettre, installé sur ce même bout de côte, va prendre la défense du monstre mal aimé, au risque de s’attirer les foudres des gens du coin et de perdre les quelques amitiés qu’il a pu nouer.

De ce combat inégal entre un Gulliver marin et une armée de Lilliputiens enragés, Farley Mowat tire une œuvre d’une puissance exceptionnelle. Portée par le souffle incandescent de l’auteur, cette course contre la montre pour sauver la vie d’un rorqual est un coup de gueule tonitruant contre la bêtise humaine. C’est aussi et surtout le récit bouleversant d’une rencontre entre deux êtres doués d’intelligence qui tentent d’échapper à la fureur du monde.

Traduit par : Christophe Bernard
Parution : 11 octobre 2022, 264 pages
ISBN-13 : 9782764627358
Code barre : 9782764627358
Collection : L'Œil américain
Numéro :

29.95 $   /   22.00€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec