//

Romans et récits

L'Oeil de Jupiter

Simon Venne, quarante-neuf ans, démissionne de son poste de professeur au cégep du Vieux Montréal. Il ne donnera pas le cours « L’Occident en mutation » à la rentrée d’automne. Trop de douleur, trop de remords. Ses pas le conduisent à La Nouvelle-Orléans, où, dans un bar du French Market, il fait la connaissance d’une femme qui s’exprime dans un français indéfinissable. Elle s’appelle Ruth.

Leurs rencontres, placées sous le signe de l’alcool et du désir, prennent des allures de chassés-croisés où chacun protège ses secrets. Ils errent dans cette ville peuplée de fantômes : celui d’Anne Gisé, jeune rescapée d’un Saint-Domingue en proie à la révolution et qui a échoué en Louisiane en 1792, plus morte que vive; celui de Benjamin Banneker, cet astronome noir qui dès la fin du XVIIIe siècle s’intéressait à Jupiter, monstrueuse planète gazeuse que de tout temps on a pu voir à l’œil nu. Ils parlent de Katrina, qui a semé la dévastation quelques années plus tôt. Et Ruth fait remarquer à Simon que cette tache sur Jupiter est justement, en vérité, un immense anticyclone. Comme quoi, en fait de tempête, il peut toujours y avoir pire.

Parution : 11 août 2020, 280 pages
ISBN-13 : 9782764626177
Code barre : 9782764626177

27.95 $   /   21.00€

Ce que la presse en dit

« Un livre formidable. C’est toute l’histoire de l’Amérique. On est entre deux univers. C’est extrêmement moderne, très sensuel. Vraiment, j’ai adoré ! »
Chrystine Brouillet, Salut Bonjour

« L’auteur nous transporte dans un tourbillon avec pudeur, sensibilité, dans une intrigue amoureuse entrecoupée de rencontres et de fantômes, justement nombreux en Nouvelle-Orléans avec tous ces cataclysmes qu’ils ont vécus. C’est une belle surprise, un des beaux romans phares de cet été. »

« Quel grand roman! L’Œil de Jupiter est magnifiquement écrit. C’est plusieurs histoires qu’il a liées magnifiquement. Je vous le recommande vraiment, vraiment beaucoup. »

« Je n’avais pas envie de terminer le bouquin. J’aurais volontiers prolongé ce périple palpitant dans la langueur des bayous louisianais. Le deuxième roman du Sherbrookois Tristan Malavoy, foisonnant de détails intéressants, révèle notamment la profonde et insoupçonnée complexité de l’être humain. L’écriture est élégante, raffinée, jamais pompeuse. L’œil de Jupiter, publié chez Boréal, m’a beaucoup plu. Beaucoup. »
Anik Dumoulin, Ici Radio-Canada Estrie

« Tristan Malavoy y tisse de beaux croisements. »
Josée Boileau, Le Journal de Montréal

« J’ai beaucoup aimé. C’est un livre sur la rédemption, sur la colère, sur les choses irrésolues. J’ai adoré, je l’ai dévoré en deux temps, trois mouvements! »
Anne-Josée Cameron, C’est encore mieux l’après-midi / ICI Radio-Canada Première Québec

« J’ai beaucoup aimé ce deuxième roman de Tristan Malavoy. On sent les odeurs, on entend la musique, ça nous donne envie d’aller en Louisiane. […] Il y a une valeur cinématographique à ce livre, peut-être parce que les descriptions sont si éloquentes et efficaces. […] Un des beaux coups de cœur de la rentrée littéraire. »
Katerine Verebely, Tout un matin, ICI Radio-Canada Première

« Un roman digne d’un prix littéraire. »
René Cochaux – Le Cochaux show (CFLX)

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec