//

Essais et Documents

Pourquoi la loi 101 est un échec

Geste politique phare du premier gouvernement du Parti québécois, la loi 101 devait rendre le Québec « maintenant et pour toujours français ». Or, affirme Frédéric Lacroix, la situation du français est catastrophique non seulement sur l’île de Montréal, mais aussi dans ses couronnes. La loi 101 serait-elle un échec ?

Pour comprendre globalement l’état du français au Québec, les impressions subjectives ne suffisent pas ; il faut passer par les chiffres, les données de recensement par exemple, afin de se faire une idée objective des tendances. C’est pourquoi Frédéric Lacroix a ici recours à une approche quantitative pour démontrer comment et pourquoi le français recule au Québec. Ce qui ressort, c’est que le français est de plus en plus rétrogradé au statut de langue seconde à Montréal alors que la langue première, le véhicule de culture, est de plus en plus l’anglais. Or, une culture ne peut se déployer et survivre en tant que langue seconde.

L’auteur pense qu’il est encore temps de renverser la tendance, mais que, pour ce faire, des gestes politiques forts devront être accomplis, sans crainte d’ébranler certains faux consensus.

Parution : 13 octobre 2020, 264 pages
ISBN-13 : 9782764626498
Code barre : 9782764626498

29.95 $   /   22.00€

Ce que la presse en dit

« Un vrai chemin de Lacroix, cet ouvrage, qui, avec force statistiques, retours historiques documentés, relativise de façon convaincante le succès de cette loi reconnue pour avoir refondé le Québec. »
Antoine Robitaille, Le Journal de Montréal

« Ce ne sont pas des états d’âme ou des jérémiades, mais des chiffres, des faits, des preuves, accompagnés d’une dissection magistrale de toutes les manipulations statistiques inventées pour dissimuler une réalité dramatique. »

« Un livre que je recommande. »
Guillaume Ratté-Côté, CJMD Lévis

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec