//

Essais Littérature

Rue des Quatre-Vents, San Telmo

À travers les œuvres de Mario Benedetti, Juan Gelman, Tununa Mercado, Juan José Saer et d’autres, l’essayiste et traducteur Nicolas Goyer entrecroise deux questions, celle des migrations et celle de la traduction. C’est le désir des langues, écrit-il, qui l’a entraîné à vouloir saisir de l’intérieur l’histoire de l’Amérique latine contemporaine, la fracture due aux dictatures, la reconfiguration des relations humaines et du temps qui passe. Il lui fallait mieux comprendre l’historicité argentine-uruguayenne affectée par la terreur d’État implantée et entretenue par les militaires pendant près de dix ans et qui a persisté sous le manteau les années suivant leur retrait : trauma collectif, déni, silence. Il devait aller écouter cette langue.

Parution : 5 février 2019, 296 pages
ISBN-13 : 9782764625712
Code barre : 9782764625712
Collection : Liberté grande
Numéro :

27.95 $   /   21.00€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec